agrandir le texte retrecir le texte

Table ronde : sectorisation collège George Sand

C’est à l’initiative du sous-Préfet d’arrondissement, du maire Michel Lebouc et de l’adjoint à la politique éducative, Jean-Philippe Blot que s’est tenue une table ronde avec les partenaires du territoire, le 9 juin, concernant le collège George Sand de Magnanville.

Sur la base de données chiffrées, l’objectif de la rencontre était de comprendre la sectorisation et le rôle de chaque partenaire dans la définition de la carte scolaire.

Autour de la table, les représentants de l’Éducation Nationale, de l’État, de la justice, de la Police Nationale et les élus de terrain ont également pu échanger sur la problématique de l’incivilité.

Le collège de Magnanville ne figure pas parmi les établissements classés réseau d’éducation prioritaire et/ou politique de la Ville, ce qui ne lui permet pas de bénéficier d’aides dédiées. Il accueille pourtant des élèves issus de communes voisines qui bénéficient de ces dispositifs.

La table ronde a permis d’échanger sur les solutions qui peuvent être apportées notamment en termes de médiation et de sécurité, ce qui contribuerait largement à la réussite scolaire, la cohésion sociale et la tranquillité publique. Une ambition partagée par l’ensemble des acteurs présents.