agrandir le texte retrecir le texte

Consultation de l’État sur la tenue des élections régionales et départementales

Ce vendredi 9 avril, à 19h, les Maires du département ont reçu un email du cabinet du Préfet des Yvelines les invitant à se positionner sur la tenue des élections régionales et départementales en juin prochain. Les Maires avaient jusqu’à 12h ce lundi pour « indiquer par oui ou par non si les conditions préconisées par le comité scientifique [leur] semblent réunies pour tenir les deux scrutins prévus en juin prochain […] en vue du débat parlementaire qui se tiendra le mardi 13 et le mercredi 14 avril. » L’email était accompagné du rapport du Gouvernement et l’avis du Conseil scientifique.
Avant de répondre le maire de Magnanville, Michel Lebouc, a consulté ce week-end l’ensemble des élus du conseil municipal de Magnanville.

Vous trouverez ci-dessous sa réponse :

Monsieur le Préfet,

Suite aux questionnements de l’État par rapport à la tenue ou non des élections régionales et départementales, je dois vous dire tout mon étonnement sur le timing de cette consultation, en envoyant un mail aux alentours de 19 heures vendredi soir pour retour ce lundi à midi.
Je pense qu’il est toujours légitime de consulter les maires (ce qui aurait pu être fait en mars 2020 pour les élections municipales), mais pourquoi une telle consultation, alors que la loi de report a été promulguée en février dernier que l’ensemble des groupes parlementaires, les partis politiques, les associations d’élus ont remis jeudi dernier leurs remarques au premier ministre ? J’ai décidé ce week-end de consulter l’ensemble des membres du Conseil municipal de Magnanville sur cette question.
Une majorité s’accorde à dire qu’il faut tenir ces élections Régionales et Départementales au mois de juin car c’est un enjeu fort pour la démocratie.
La réponse est donc oui, mais la majorité des élus s’inquiète sur l’organisation qui sera mise en place. Ils vous interpellent notamment sur la tenue d’une double élection (qui est très rare dans notre pays) et demandent que l’ensemble des personnes qui tiendront les bureaux de vote soient vaccinées en priorité.
Ils demandent que l’État soit très attentif sur l’organisation d’une double élection, les moyens mis en œuvre, et la prévention envers nos populations qui se déplaceront au vote.

Bien à vous,
Pour le Conseil Municipal de Magnanville le Maire de Magnanville