agrandir le texte retrecir le texte

Les bibliothécaires s’activent !

Depuis la fermeture au public de la bibliothèque, le 21 décembre dernier, l’équipe de la bibliothèque procède à un travail de fond.

En effet, différentes tâches sont nécessaires à la bonne vie des collections :

  • le récolement ou inventaire : c’est une opération de contrôle de la réelle présence de documents dans une collection par rapport à leurs présences dans le logiciel de la bibliothèque. Cela représente presque 7000 documents à biper !
  • la refonte de la signalétique des documents : la signalétique est une partie non négligeable de la communication aux lecteurs des bibliothèques. Par exemple, une pastille jaune déposée sur les albums bébés signifie quelque chose aux bibliothécaires mais pas forcément aux lecteurs !

Les bibliothécaires s’attachent donc à créer une signalétique plus « parlante », basée sur un système de couleur.

  • la création d’un nouveau système de classification : traditionnellement, les bibliothèques utilisent un système appelé « DEWEY », du nom de son célèbre inventeur, Melvil Dewey. Ce système, développé en 1876, vise à classer l’ensemble du fonds documentaire d’une bibliothèque. Les dix classes retenus de ce système correspondent à neuf disciplines fondamentales : philosophie, religion, sciences sociales, langues, sciences pures, techniques, beaux-arts et loisirs, littérature, géographie et histoire et enfin les « généralités ». Il y a donc 10 classes, 100 divisions et 1000 sections… De plus en plus de bibliothécaires s’affranchissent de ce système car celui-ci n’est plus adapté à la diversité des documentaires actuels.
    Dans le cas de Magnanville, le fonds documentaire sera organisé en pôles thématiques, par exemple « le bien être », « arts, cinéma, musiques », « actualité, vie quotidienne »…
  • commander des nouvelles collections, les cataloguer et les équiper.

Nous vous donnons rendez-vous le samedi 29 février à partir de 14h30 pour l’ouverture de la nouvelle médiathèque, 2 rue de la Mare Pasloue.