agrandir le texte retrecir le texte

L’espace « Julien Lauprêtre » inauguré

Les élus et acteurs de la vie locale ont inauguré le nouveau pôle familial, ludique et sportif, le 9 septembre, au complexe sportif Firmin Riffaud.


À peine le forum des associations clôturé que la municipalité avait à nouveau rendez-vous, ce lundi, au complexe Firmin Riffaud, pour inaugurer le pôle familial sportif et ludique avec les institutionnels. Pour l’occasion Sébastien Chabal, rugbyman de renommée internationale, a fait l’honneur de sa présence aux côtés de Jean-Luc Santini, Conseiller Régional, Pierre Bédier, Président du Conseil départemental des Yvelines et Michel Vialay, Député de circonscription. Peu avant l’inauguration, des élèves des Marronniers et des Cytises ont participé à une course relais. Puis, le maire, Michel Lebouc, a prononcé son discours avant de laisser la parole aux élus et à Sébastien Chabal. La prise de paroles a été suivie de démonstrations de sport urbain.

Un espace multidisciplinaire et familial

Le projet, imaginé par l’équipe municipale il y a trois ans déjà, est ouvert à tous, sportifs ou non ainsi qu’aux écoles magnanvilloises. Côté sports, l’ancien terrain de football stabilisé fait place à un sol synthétique tant attendu des footballeurs et les joueurs de pétanque pourront taquiner la boule sur 4 nouveaux terrains. Mais la grande nouveauté de ce pôle est le city stade, terrain multisports permettant les pratiques de jeux de ballons, de l’athlétisme sur une piste de 200 mètres répondant aux besoins des collégiens, et d’un espace dédié aux sports urbains, réalisés par la société Concept Sport. Tout autour, le pôle est équipé d’aires de jeux accessibles aux 2-12 ans, d’aires de pique-nique pour les familles et d’une zône d’éco-pâturage « Nous avons créé ce lopin de terre en partenariat avec les jeunes agriculteurs d’Île-de-France, les élèves et professeurs du lycée agricole Sully et le centre de Gérontologie clinique Léopold Bellan qui assurera le suivi des animaux. Des moutons y paissent déjà et cohabitent avec des canards. Cet espace a été subventionné à hauteur de 32% par le Conseil Régional d’Île-de-France et le Conseil départemental des Yvelines, que nous remercions vivement. La bonne gestion financière de la commune nous a permis d’autofinancer le reste, sans avoir besoin de recourir à l’emprunt. Nous en permettrons l’accès aux habitants des communes voisines car la mutualisation que je porte a toute sa place dans des projets comme celui-ci. Je me réjouis aujourd’hui d’inaugurer ce nouvel équipement. Nous lui donnons le nom de « Julien Lauprêtre, ancien président du secours populaire pour faire écho au lien social essentiel de nos jours. Nous espérons que les Magnanvillois en profiteront pleinement !