agrandir le texte retrecir le texte

Environnement

Entretien du cimetière, lutte contre les chenilles processionnaires et élagages sont au cœur des activités des services techniques en ce premier trimestre 2018

Élagage

Les agents des espaces verts entretiennent le bois des Cytises et la cour de l’école avoisinante en ce mois de février. L’opération consiste à élaguer et abattre les arbres malades ou présentant un caractère dangereux. Une opération du même ordre se déroulera dans le chemin de Rosny en mars prochain. Pendant ces travaux le chemin sera donc inaccessible aux promeneurs et des indications seront installées aux extrémités pour prévenir puis interdire les accès. Nous vous remercions par avance de votre compréhension.

JPEG - 38.1 ko
Des nichoirs à mésanges pour lutter contre les chenilles processionnaires
Lutte contre les chenilles processionnaires

Des chenilles processionnaires ont été signalées en mairie. Afin d’enrayer cette invasion, les agents municipaux vont installer dix pièges dans la ville et poser des nichoirs à mésanges dans le courant du mois de mars.
En effet ces chenilles, comme celles de quelques autres espèces de lépidoptères, possèdent un
« appareil urticant » composé de « micropoils » qui sont projetés en l’air lorsque la chenille se sent menacée. Cet appareil est formé de petites poches parfois dénommées « miroirs » qui contiennent une infinité de minuscules dards (micropoils) empoisonnés ; leur caractère fortement urticant est dû au fait que le poil en se cassant dans l’organisme y libère une toxine qui peut provoquer d’importantes réactions allergiques (mains, cou, visage) mais aussi des troubles oculaires ou respiratoires.

Requalification du cimetière

Les allées du cimetière ont été nettoyées en février par les services techniques. Ce sont quelques 60 tonnes de gravillons qui ont été enlevées. Les agents sèmeront du gazon dans le courant du mois d’avril. Ce chantier rentre dans le cadre des démarches environnementales entreprises par la municipalité visant à supprimer l’utilisation des produits phytosanitaires de désherbage, tout en minimisant la charge de travail supplémentaire induite.
De plus, quatre arbres Junipérus ont été abattus et les souches rognées car ils présentaient un état de dégénérescence avancé.
Nous vous tiendrons informé des prochaines actions que nous mènerons.